AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rising of Twilight est un RPG inspiré de Shadowhunters & The Originals. Rejoignez la famille !
Si jamais vous n'avez pas d'idées... On manque de Fées, d'Humains, d'Hybrides et de Sorciers.
N'oubliez pas de voter aux tops-sites, cela permet de faire connaître le forum ♥️

Partagez | 
 

 Marché nocturne [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage

Humain
Elric Dundregann
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Je suis ici depuis le : 12/12/2018 et j'ai posté : 127 messages. Je remercie : bazzart
⚝ Mes Points RP : 67

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Marché nocturne [Libre]  Jeu 20 Déc - 23:47

Bon, je sais, je vous avais dit qu’après deux ans de prison j’allais me tenir a carreaux cette fois. Mais… vous savez quoi ? Faut absolument jamais croire ce que je raconte !!! Vous connaissez pas l’adage ? Y’a pas plus menteur qu’un toxico qu’un toxico repenti. Bon, la bonne nouvelle c’est que c’est pas pour de la poudre blanche a me refoutre dans le nez que je suis en train de donner un nouveau coup de canif dans ma soit disant alliance avec la légalité.
Autant dire qu’il ne reste pas grand-chose à taillader, mais bref, non ce qui a motivé ma petite balade nocturne, c’est juste un frigo vide, plein de lettres qui me demandent du fric avec écrit « dernière relance » et le fait que sans Declan, moi je sais pas gérer ses conneries là. Alors que ca soit pour de la lessive, du PQ qui m’arrache pas le derche, pour éviter de le retrouver sans internet et surtout parce que cette putain de vengeance de celui que j’ai aimé comme un père me coute un bras, il fallait bien que je trouve du fric.

Y’a pas un indic qui sait me donner une info sans me demander de la thune et c’est pas mes quelques heures au garage qui me permettent de financer mon enquête ou mes clopes. Enfin, bon, peut importe les justifications avec mon bracelet a la cheville, je joue gros et peux pas me permettre de faire trop de visite de baraques alors il faut rentabiliser. Et pour le coup je pense que c’est jackpot. Je me suis dégoté une de ces vieilles maisons de friqués, le genre avec plein de bibelot qui vont payer l’essence de ma mob et pas de système d’alarme. Finalement, j’adore la nouvelle Orléans.

C’est donc tout de noir vêtu, le bonnet sur la tête et avec des gants cette fois, preuve que j’apprends quand même un peu de mes boulettes, que je suis entré dans cette villa qui est un palais selon ma définition d’une habitation et que je suis en train de faire mon marché silencieusement dans la nuit. Mon géniteur m’a appris a faire ce genre de chose depuis mon plus jeune âges. Aussi, c’est l’eau habitué a la pénombre, le pied aussi léger qu’une plume et avec cette assurance de merde qui me fera tuer un jour que je remplis mon sac a dos de toutes ces petites babioles couteuses qui se refourgues rapidement. Je sais pas qui vit ici, mais c’est mieux qu’un musée !! Je sens que ce soir, je paye ma tournée !

Je me fige en pensant entendre un bruit. A cette heure ci? Dans une baraque de vieux ou les proprio doivent ronfler apres leur tisane à la con depuis 20h? A tous les coups c'est juste les mur qui se souviennent qu'eux aussi sont des croulants, mais comme on est jamais assez prudent, je me laisse glisser, sans un bruit, derrière un espèce de bureau rococo. Mieux vaut prevenir que guerrir parce que, franchement, même si je suis l'as du pipotage, y'a qu'a me voir avec les filles pour comprendre... et pas la peine de me rappeler le nombre de râteaux que j'enchaine, c'est mon histoire, je mens si je veux, bref, je ne pense pas que j'arriverais a trouver un mensonge plausible pour expliquer ma présence ici.

Dites, juste comme ça, si je me fais gauler en plein cambriolage alors que je suis en conditionnelle, vous croyez que ca peu avoir des conséquences?
Revenir en haut Aller en bas

Gourde Humaine !Au propre comme au figuré
Jehan Takarai
Voir le profil de l'utilisateur
Gourde Humaine !
Au propre comme au figuré
Je suis ici depuis le : 02/01/2019 et j'ai posté : 28 messages. Je remercie : Miyavi - Lyanna
⚝ Mes Points RP : 10

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Dim 13 Jan - 23:05

Si quelqu'un entre dans une maison en passant par la fenêtre ça signifie que ce quelqu'un a paumé ses clefs, qu'il se prend pour Arno qui aime entrer par une fenêtre et sortir par l'autre, qu'il vient cambrioler la maison ou tout bêtement s'en prendre aux habitants ? Quoiqu'il pourrait aussi être un amant avec un vieux fantasme à la noix ou être venu pour faire de la garde de nuit. En passant par la fenêtre. Oui, non ça doit sûrement être la théorie la plus fumeuse, par contre il pourrait être l'un des idiots d'habitant qui a fait le mur et qui rentre discrètement pour ne pas se faire attraper par son papa ou sa maman hyper strictes et pas marrants du tout, ouais un imbécile heureux qui se prend pour un rebelle en somme. Remarque, qu'est-ce qu'un rebelle exactement si ce n'est une personne qui se fiche des règles ou, plutôt, qui aime les règles uniquement pour avoir le plaisirs de les enfreindre encore et encore ? Ben, rien. Un rebelle c'est ça, donc l'adolescent idiot qui fait le mur et rendre discrètement est forcément un rebelle puisqu'il va outre les règles établie. Simple et efficace, par contre ça lui fait une belle jambe de savoir que la moindre infraction colle une étique de rebelle sur la personne. Tant mieux, avoir une belle jambe ça peut être pratique, ça se vend nettement mieux qu'une vieille jambe toute pourrie, non pas qu'il ai l'intention de vendre sa propre jambe mais c'est toujours bon à savoir. Enfin, peut-être.

Qu'il soit rebelle ou non, le fait est qu'un type est entré dans une maison par la fenêtre et à eut l'amabilité de la laisser ouverte et comme chacun sait que dans une maison il y a forcément des placards et au moins un réfrigérateur ça signifie qu'il y a de la nourriture. Ce n'est pas que Jehan meurt de faim, non vraiment ça ne ferait pas bon genre de mourir de faim, mais il en est pas si loin que ça non plus. Ok, il n'est pas à l'agonie ni à ramper et encore moins à imaginer son voisin de ruelle comme viande à kebab ou d'avoir envie de rôtir la moindre personne qu'il croise, mais il a faim au point d'accepter de manger des épinards, c'est dire à quel point l'apocalypse est proche. Décidé à s'éviter un maximum d'ennuis, parce que les ennuis c'est un peu chiant, il laisse à l'appât auto-proclamer quelques secondes, au moins cent quatre vingt, pour désamorcer tout habitant agaçant, chien aboyeur, alarme alarmée et tout ce qui pourrait l'empêcher de se remplir la panse en toute tranquillité.

Le temps définie enfin écoulé, du moins il le suppose puisqu'il n'a rien pour le prouver, il quitte son mur et prend le même chemin que le premier idiot et se glisse dans la maison et soupire d'aise. Il ne fait pas froid à la nouvelle-orléans, même le soir, mais parfois il a l'impression de mourir de froid comparé à Jacksonville, sauf que c'est possiblement dû au fait qu'il mange beaucoup moins à sa faim depuis qu'il a quitté sa ville natale. Maintenant qu'il y pense, sa mère était pas si nulle que ça en cuisine et son suicide lui a quand même fait perdre ça. Enfin, ce n'est pas comme Juliette ne savait pas cuisiner ou que les cuisiniers des restaurants servaient des plats immangeables non plus. Ravi d'avoir enfin un peu plus chaud, l'affamé prend le temps pour détailler un peu la décoration qui est vachement sombre, classe, mais sombre, ce qui est sûrement dû à l'obscurité de la pièce. Il allumerait bien histoire d'avoir un meilleur aperçut, mais il a carrément mieux à faire comme par exemple, voyons à tout hasard, dénicher la cuisiner et se servir ? Heureusement pour son estomac, il trouve assez rapidement son graal et prend grand soin d'ouvrir absolument tous les placards et le réfrigérateur pour faire son choix, relativement léger d'ailleurs. Alors non, les placards ne sont pas vides et le frigo non plus, mais s'il n'a rien contre les carottes et la salade il avait plutôt tendance à penser que c'était des trucs destinés aux lapins, pas aux humains. Parlant de lapin, faut-il qu'il soit vraiment tombé sur une maison d'herbivores pour n'avoir que des légumes et des trucs qui ne devrait même pas exister - coucou tofu – ou ils ont une chambre froide planquée quelque part ? Ok, la chambre froide semble être l'idée la moins possible au monde, mais on ne sait jamais ! Ha ! Ou alors ils n'ont pas fait les courses encore, voilà, les placards sont supra pleins et le frigo avec, mais ils n'ont pas fait les courses. Pas moyen.

Dépité, Jehan prend des carottes et une salade avant de retourne dans ce qui semble être le salon, ou la salle ou encore la salle à manger, en tout cas dans la pièce au bureau moche et aux fauteuils moches, mais qui semble plutôt confortable. Il laisse tomber son maigre butin sur l'un des fauteuils et penche la tête en quête d'une idée magique pour changer tout ça en festin, « Franchement, le gars il aurait pas préféré dégoter une maison avec un vrai garde manger ? Genre, charcuterie, plats tout beau qui reste juste à réchauffé ou un truc comme ça ? Quel idiot préfère les maisons de lapins ?! » Encore plus que dépité, il se laisse choir sur le sol et hm, ça ne serait pas des jambes derrière le bureau ? Non. Pas moyen, les bureau n'ont pas de jambes et les lapins ont juste des pattes, mais quand même « elle est super grande la maison pour des lapins, ou alors c'est les jambes du maitre-lapin ! Hé ! Maitre-lapin, c'est toi ? » Un imbécile ? Jehan ? Nooon, mais non. Pas toujours. Un jour sur deux seulement.
Revenir en haut Aller en bas

Humain
Elric Dundregann
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Je suis ici depuis le : 12/12/2018 et j'ai posté : 127 messages. Je remercie : bazzart
⚝ Mes Points RP : 67

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Lun 14 Jan - 18:32


Elric perplexe

@Jehan le Namec


Tapis dans l’ombre je vois une silhouette arriver calmement avec heu… des trucs dégueulasses qui poussent dans la terre et que Sao me force a acheter. Franchement, vous mangeriez un truc qui a trainé au sol vous ? Même moi je sais ça, a force d’entendre les mères dans la rue dire à leurs chiards « Mets pas ca dans ta bouche, ca a été par terre, c’est caca beurk ». C’est juste gerbant ! Sao a vraiment des idées a la con pas que parfois. Bref, la personne qui vient de rentrer dans la piece semble partager les choix douteux de ma colloc question bouffe. Enfin, je crois. Pendant quelques minutes, je m’imagine m’en sortir pas trop mal et que j’ai pas été repaire, et puis, la personne ouvre la bouche et là, je sens que je suis bel et bien grillé ou pas.

Bon ca arrive, après y’a plusieurs moyens de se faire avoir. Le type avec son fusil, la nana paniquée qui chiale parce qu’elle a peur que tu en veuilles plus a son intimité qu’a ses bijoux, celle qui chiale parce qu’elle a bité que tu en veux plus a ses bijoux qu’a son intimité, le chien qui a juste envie de te bouffer un mollet…. Mais j’avoue que cette nuit, on est dans un registre nouveau pour moi. certes, j’ai déjà eu des gens, qui, sur le moment m’ont sembler pas trop paniqués, masile plus souvent ca cache un système de surveillances haut de gamme incluant vigile et canidés pas frequentables.

Pour le coup cette rencontre semble un peu ehu… en fait j’ai pas de mot ? Elle parle seule ou pas ? C’est qui le gars ? Je suis grillé ou je le suis pas ? C’est pas bien clair cette histoire. D’ailleurs, quand j’essaye de me pencher pour jeter un coup d’œil au poète inspiré par les lapins, j’avoue qu’il y a d’autres points d’interrogations qui se posent.
Forcement ma 1ere question est : c’est quoi ça ? Moi qui suis, d’habitude, doué pour déterminer le genre des gens, la je suis juste incapable d’être sur de savoir si c’est un mec ou une meuf. Foutu monde d’androgynes bridées a la con. Y’a bien que les bridé pour nous pondre des machins pareils. C’est le meilleur moyen de se retrouver en face d’un service trois pièces au lieu d’avoir juste une foufoune. Un truc a vous tuer votre sexualité !!

Du coup, je suis mais archi paumé, pire que devant une meuf qui se la joue versatile double langage. J’hésite à juste partir en courant par la fenêtre avec le maigre butin que j’ai eu le temps de chopper ou essayer de comprendre un peu mieux la situation pour essayer de partir « moins léger » dirons-nous. . Etant d’un naturel assez joueur et surtout, ayant cruellement besoin de thune, je finis sur l’option la moins prudente, comme d’hab’ quoi. Ouai je sais je deviens prévisible avec le temps. Et sans quitter mon coin sombre je tente le coup de bluff du jour :

« Je peux savoir ce que vous faites ici ? »


Sur un malentendu la dame, ou pas la dame, prend peur parce qu’elle ou il est pas dans sa maison, se barre et me laisse le champs libre, ou c’est une nana enfin, un mec, un namec donc, de la baraque et j’ai encore le temps de disparaitre par la fenêtre façon yamakazi de Louisiane.




(C) RISING OF TWILIGHT

☽ —————— ☾


Revenir en haut Aller en bas

Gourde Humaine !Au propre comme au figuré
Jehan Takarai
Voir le profil de l'utilisateur
Gourde Humaine !
Au propre comme au figuré
Je suis ici depuis le : 02/01/2019 et j'ai posté : 28 messages. Je remercie : Miyavi - Lyanna
⚝ Mes Points RP : 10

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Mar 22 Jan - 5:49


A la recherche de maître-lapin !
@Elric le menteur

Incroyable, c'est tout simplement incroyable et inimaginable et fantastique et extraordinaire : le maître-lapin est doué de raison et sait parler, mieux encore ! Il vient de lui parler, à lui alors que rien ne le prédestinait à se faire adresser la parole par un maître-lapin ! Un maître-lapin à demi-invisible qui plus est, voir totalement si les pieds sont des leurres. Si ces pieds sont des leurres et que le maître-lapin est invisible alors ça veut dire qu'il peut être n'importe où ! Impressionné et ébahis par cette idée, Jehan écarquille les yeux et promène son regard un peu partout dans la pièce, que ça soit sur cette espèce de lampe dans un genre de jaune / dorée et vert posée sur un guéridon ou sur ce buffet en bois à deux portes. Intriguant d'ailleurs ce buffet, non pas à cause d'un style quelconque, de sa couloir ou quoique ce soit d’esthétique ou d'historique, uniquement pour son existence. Un meuble comme celui-ci peut contenir bien des choses, des papiers ou documents, des D.V.D, mais vu la maison de lapin il doute en trouver, de la musique ou plus simplement de la nourriture et la nourriture c'est géniale quand on a faim.

Délaissant complètement le maître-lapin et la nourriture, du moins les trucs se voulant être de la nourriture, Jehan se précipite sur le buffet et, avec un grand sourire digne des publicités de dentifrices, il ouvre sèchement la porte droite. Perdu. Game over. Il n'y a que des assiettes empilées, des verres à pied, logique puisqu'il y a rarement des verres en voitures, des machins supposément nommés soupières ou saucier peut-être, en tout cas rien qui ne ressemble de près ou de loin à de la nourriture. Tristesse et déception envahissent les traits du garçon qui se laisse choir lamentablement devant l'inutile buffet à deux portes... deux portes que diable ! Deux portes ! Un nouveau sourire colgate aux lèvres, il se met à genoux pour ouvrir la seconde porte et miracle ! Des cacahuètes ! Après la nourriture pour lapin voici celle pour éléphant. Ou alors, les lapins mangent également des cacahuètes, à moins que ça ne soit les éléphants qui mangent également des carottes et de la salade. Tiens, c'est vrai ça, qu'est-ce qu'un éléphant peut bien manger ? Il est herbivore, forcément on a jamais entendu parler d'un éléphant chassant une gazelle, mais vu la taille du machin il doit décimer une forêt à lui tout seul, pas étonnant que ça soit si aride en Afrique ! Ce n'est pas une question de chaleur, mais d'éléphant ! D'ailleurs, parlant d'éléphant ça pourrait être sympa de voir à quoi ressemble le maître-éléphant, mais il ne semble pas motivé à se montrer. HA ! Idée de génie en approche. Jehan attrape joyeusement le paquet de cacahuètes et commence à en répandre un peu partout dans la pièce, « Maitre-éléphant, t'es où ? Maître-éléphant désolé de t'avoir pris pour un maître-lapin, c'est la faute de la carotte ! Tu fais la tête maître-éléphant ? Dis, tu peux être visible mais discret maître-éléphant, parce qu'ici c'est pas chez moi en fait alors faudrait pas réveillé les endormis. T'es ok maître-éléphant ? », s'il ne braille pas en appelant son maître-éléphant il reste rassurant que la chambre ne se situe pas dans la pièce voisine.

Tout en cherchant sa cible des yeux, oui même au plafond et sous la lampe horriblement laide, Jehan pioche dans le paquet de cacahuètes pour en manger. Il n'est pas fan de ces trucs, mais ça reste meilleurs que des carottes, non ? Sans offense envers le maître-lapin qui n'existe finalement plus. Ah moins que, si, peut-être que le maître-éléphant est invisible, mais que sous le bureau se planque le maître-lapin comme s'il était dans un terrier ? Pressé d'en avoir le cœur net, l'inconscient se jette vers le bureau, grimpe dessus et pointe du doigt sa trouvaille,

« T'as rien à voir avec maître-lapin ou maître-éléphant ! T'es un menteur ! »

L'accusation fuse et l’irréfléchie fronce les sourcils mécontentant d'avoir été dupé de la sorte, parce que oui l'autre lui a parfaitement dit qu'il était l'un des deux maîtres, reste à savoir à quel moment il l'a dit.

(C) RISING OF TWILIGHT
Revenir en haut Aller en bas

Humain
Elric Dundregann
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Je suis ici depuis le : 12/12/2018 et j'ai posté : 127 messages. Je remercie : bazzart
⚝ Mes Points RP : 67

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Mar 22 Jan - 22:23


Elric le culturé pas cultivé

@Jehan le poete incompris



Je pourrais vous faire une très longue prose sur ce moment complétement surnaturelle ou je suis, rappellerons, dans une pure baraque de bourges plein aux as que je pensais vide, du moins de personne, parce que, pour le reste, c’est un peu moi qui pensais faire le vide, surpris par… heu… bah en fait je ne sais toujours pas quoi. Et quand je dis surpris, j’entends pas seulement pris la main dans le pot de nutelat, j’aime pas la confiture, c’est plus parlant pour moi cette image, mais plus part…. heu… ben part tout le reste en fait.

Cette heu... personne, diront nous, pas facile de qualifier le ou la Namec, qui semble juste tomber de nulle part et ne pas coller au style de la baraque. Et quand elle me parle, je me dis, que c’était ma semaine a neuneu. Entre l’autre qui fait des gribouillis dans le parc en pensant que c’est son taff et l’hurluberlu qui me recite du Shakespeare ou Shakerspire, enfin, de la littérature connue j’imagine.  Sauf que, pas de bol, je suis pas assez cultivé pour connaitre ses références biblique sur les lapins.

Ouai, je sais, vous non plus, mais ce qui est beau quand on manque d’instructions et qu’on le sait, c’est que n’importe quel abruti peut vous faire avaler qu’il est plus instruit que vous. La seule chose qui m’avance dans ce bordel, c’est qu’à la voix, je dirais que le namec est peut être plus un mec qu’une nana. Mais, une fois de plus, le doute m’habite.

C’est le moment ou je fais ma blague sur le doute ma bite quand ma bite le doute ? Ha, non, c’est vrai, je suis dans la merde, je la garde pour les flics si ca tourne mal celle-là. Bon, bah on va faire comme d’hab quand je suis paumé, ce qui arrive, avouons-le, souvent, on va bluffer.

Je clape dans les mains comme pour applaudir cette étrange prestation que j’imagine pas improvisée et je me retiens de lui demander s’il y a pas un maitre corbeau et un maitre renard avec un big mac dans un vase dans son histoire pour lui montrer que moi aussi je touche ma bite en poème. Ouai, j’ai quand même un peu d’erruditruc et je connais encore les classiques de Jean Micheline Fontaine et  Harry Dickens.  Je sors de l’ombre pour regarder un peu mieux le savant du soir.

« Je t’arrête tout de suite sur un point, même si je vais certainement te mentir avant la fin de la soirée, pour le moment je suis innocent jusqu’à ce que tu prouve le contraire. Bon, a qui ai-je affaire ? Et va pas me faire croire que t'es de la maison, personne de censée avec autant de fric ne mange ce genre de merde alors qu'il peut se payer mieux. »




(C) RISING OF TWILIGHT

☽ —————— ☾


Revenir en haut Aller en bas

Gourde Humaine !Au propre comme au figuré
Jehan Takarai
Voir le profil de l'utilisateur
Gourde Humaine !
Au propre comme au figuré
Je suis ici depuis le : 02/01/2019 et j'ai posté : 28 messages. Je remercie : Miyavi - Lyanna
⚝ Mes Points RP : 10

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Mar 29 Jan - 1:02


Danse, princesse, danse !
@Elric pauvre princesse

Une peau blanche telle la neige, des cheveux noirs à l'image du bois d'ébène, des lèvres vermeille comme notre sang : Blanche Neige ! Voilà qui est réellement cette personne tout juste sortie de l'ombre, Blanche Neige ! Ca expliquerait pourquoi il y a tant de choses aussi peu mangeables dans la maison et pourquoi il pense à plusieurs maître-animaux, après tout la princesse Blanche Neige est proche des animaux et elle chante même avec eux pendant qu'elle fait le ménage, alors forcément qu'elle est végétarienne, peut-être même végétalienne et pourquoi il n'y a pas de viande dans l'armoire réfrigérée ou dans les placards. Bon, peut-être aussi parce que ranger de la viande dans un placard serait faire preuve de, comment dire ça en étant correct... stupidité, imbécillité, étrangeté ou connerie ? Peut-être ni l'un ni l'autre finalement, sauf si le dictionnaire à élargie le panel de mots autorisés et apprécié dans la belle langue populaire de Shakespeare. Enfin belle, tout est relatif et histoire de mots employés, mais elle reste tout de même mieux que l'allemand qui semble super agressif. D'ailleurs, ils ne sont pas allemand les deux Grimm, il lui semble bien que si, mais si c'est le cas est-ce que ça signifie que Blanche Neige l'est également ? Si, il lui semble bien avoir vu ça quelque part, une carte peut-être même.

« T'as pourtant pas une tête d'Allemand, s'exclame-t-il surpris, peut-être que t'es un descendant mais pas elle réellement. Après tout la princesse, ben c'est une princesse pas un prince et toi t'as pas la tête de l'emploi pour être princesse. »

Songeur, Jehan détaille une nouvelle fois l'étrangeté qui lui fait face. Ce n'est pas si évident que ça avec toutes ses lumières éteintes, la nuit tombée depuis plusieurs heures et le style vestimentaire gothique de Blanche-Neige. D'ailleurs, depuis quand elle est gothique elle, et bien du coup elle a les cheveux aussi noir que l'âme de la reine ou c'est un bonne qu'il s'est vissé sur le crâne ? Empli de doutes, il s'approche un peu plus près et tend la main pour tâter le crâne et vérifier la matière, pendant un instant il lui semble que la princesse va l'en empêcher, mais finalement il parviens il trifouiller sur le haut de sa tête et le verdict tombe, implacable : laine, sans aucun doute possible. Bon, s'il porte un bonnet il n'a peut-être pas sa super touffe capillaire de la bonne couleur pour être blanche-neige, mais à côté de ça il l'a peut-être.

Sceptique, comme à peut près depuis qu'il est entré dans cette curieuse maison loin des bois, Jehan s'assoit au bord du bord les jambes pendant du côté de l'intruse, enfin intrus parce qu'il est clairement masculin, mais Blanche-Neige étant une princesse c'est une femme et il se trouve qu'il est blanche-neige donc par logique il est une femme, n'est-ce pas ? Oui, forcément. Néanmoins, elle a une voix vachement masculine pour une femme, il va falloir qu'elle arrête de fumer un de ces jours. D'ailleurs parlant de voix, elle lui a bien parlé à un moment donné, non ? Si. Il était question de mensonge, d'identité et de merde. Drôle de conversation, mais passons, Jehan gesticule pour s'installer en tailleur sur le bureau les coudes sur ses jambes,

« Pourquoi tu veux absolument mentir, Blanche-Neige ? C'est pas très cool de mentir, tu sais ? Enfin, non tu ne sais pas puisque tu veux mentir, mais à présent tu le sais, il marque une courte pause en cherchant comment se présenter, Jehan et je vois pas pourquoi j'habiterais dans cette maison, elle est ok pour toi, Blanche-Neige malgré l'absence de bois, mais moi j'ai pas de quoi vivre là et en plus je l'aime pas trop. C'est pas bon la nourriture d'ici, enfin sans vouloir t'offenser, d'ailleurs ! Puisque tu as conscience qu'ici c'est nul, pourquoi tu as choisie cette maison ? Et puis, tu m'offiriai à manger je n'aurais pas à faire les placards des autres. Tu as de quoi manger?

Il quitte le bureau soudainement, s'approche de la princesse qui n'est pas princesse puisque c'est un homme, mais comme c'est une princesse c'est un homme, fourre une cacahuète entre les lèvres carmins de la princesse gothique et la fixe sans ciller en proie à une intense réflexion. Il sait que les lèvres ne sont pas aussi rouge qu'il se l'imagine, mais avec toute cette obscurité, les vêtements sombres et la peau qui paraît pâle, il est certain que des lèvres rouges rendraient cette tête magnifique, splendide même ! Si seulement il avait de quoi les rendre plus rouge et une cerise ou une fraise à la place de la cacahuète, ça rendrait si bien ce type de fruit avec des lèvres écarlates. Ha ! Quel dommage qu'il se soit promis de ne plus pratiquer son art en laissant qui que ce soit en être témoin ou une cible vivante. Déçu, Jehan esquisse une grimace et recule de quelques millimètres en boudant et bougonnant quelque chose sur une histoire de tristesse et désespoir avant de retrouver un sourire amusé,

« Si tu es Blanche-Neige, tu sais danser, n'est-ce pas ? Danse donc ! »

Jehan aime la danse, elle peut être magnifique et faire ressortir bien des émotions et une certaines beautés chez les danseurs, mais, surtout, elle prouve si la personne est une princesse ou non !

(C) RISING OF TWILIGHT
Revenir en haut Aller en bas

Humain
Elric Dundregann
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Je suis ici depuis le : 12/12/2018 et j'ai posté : 127 messages. Je remercie : bazzart
⚝ Mes Points RP : 67

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Mar 5 Fév - 23:03


Elric pas fan de gang bang de nains

@Jehan le junky xxl



Alors je dois avouer que j’en ai entendu des trucs, qu’on m’a traité de pas mal de nom, mais là, je crois que c’est une première. Avec ma gueule de tacos, comme me le disait souvent mon frangin, c’est plus du « bouffeurs de burritos » ou du « Sancho le cubains » avec tout ce qui est dans la même trempe. Mais faut croire que le bridé voit pas bien clair ou a un sens de l’humour bien a lui de m’appeler Blanche neige avec mon cul de basanée.

« Tu trouves que j’ai une gueule de pute a nains ? »

Ouai, on a pas tous les même référence culturelle, je connais que la version de Youporn, Blanche fesse et les sept mains. Personne n’a pensé à me dire qu’il existait une parodie a faite par Disney.

Mais putain il me fait quoi le siphonné là ? en fait je ne sais pas si c’est un génie ou un débile profond, ca me laisse donc perplexe. Je fais preuve de maturité, quand j’étais petit et qu’on me causait avec des mots que je bitais pas, je tapais dans le doute, mais Declan m’a appris a me tenir.

Je regarde le plus Mec que Namec s’assoir un peu mieux sur le bureau comme si on était pas en infraction dans une baraque ou on pourrait se faire chopper et comme s’il était pas en train de me traiter de gonzesse a diadème. Mais il m’embrouille là, c’est sur. Je suis censé savoir quoi sur le mensonge là ?

« Attends ? t’es en train de me dire que t’es con au point de venir voler que de la bouffe ? T’es pas au courant qu(‘avec du fric tu sais te payer autre chose que des conneries que seuls les friqués savent bouffer.  C’est un truc a devenir végan ça ! »


L’autre il va vraiment pas bien, maintenant vl’a qui me prend pour une danseuse. Je ne vois plus qu’une seule explication.

« T’es sous quoi là ? Parce que je sais pas ce que t’as pris mais t’a l’air de sacrement planner. »

Je me détourne de lui pour chopper un cadre rococo posé sur un piano, le peter pour virer la photo et garder que la partie en argent qui m’intéresse. Les photos de famille heureuse me font gerber. L'argent par contre...

« Un conseil le toxico, tu devrais virer ton cul du coin, les keufs sont pas cléments avec les junkies et tu vas te manger le cambriolage en plus de l’intrusion. Pas sur qu’avec ta gueule de meuf tu kiffe les valses en prison, alors soit gentil, va jouer ailleurs ok ? »



(C) RISING OF TWILIGHT

☽ —————— ☾


Revenir en haut Aller en bas

Gourde Humaine !Au propre comme au figuré
Jehan Takarai
Voir le profil de l'utilisateur
Gourde Humaine !
Au propre comme au figuré
Je suis ici depuis le : 02/01/2019 et j'ai posté : 28 messages. Je remercie : Miyavi - Lyanna
⚝ Mes Points RP : 10

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  Mar 19 Fév - 8:11


Y a t-il un cerveau dans la salle ?
@Elric le Kristoff en puissance

S'il n'y a pas de danse est-ce qu'il faut considérer que Blanche-Neige est trop fatiguée, qu'elle préférerait avoir un cavalier nain barbu ou stupide, voir un cavalier de type prince nécrophile sur son beau cheval blanc ou faut-il plutôt en conclure que Blanche-Neige n'est pas Blanche-Neige ? Il est vrai qu'à bien y regarder il ne voit absolument aucun attribut reliée habituellement aux femmes, bon c'est sûr qu'elle n'ira pas se balader avec son vagin, son utérus ou tout simplement son clitoris dans la main, ça ne serait pas bien pratique avouons le. En revanche, elle pourrait se balader avec des seins, sur la poitrine pas dans la main ça ne ferait pas bon genre non plus, et il n'en voit pas spécialement. Ok, partons pour une Blanche-Neige de type planche à pain sans pain, mais dans ce cas elle a pas mal fumée la Blanche-Neige ou alors elle a décidé de troquer sa voix de crécelle pour celle d'un panda. Pauvre panda. Parlant de bestioles, il n'en voit pas la moindre trace autour de Blanche-Neige alors qu'en principe il y en a toujours une ou deux qui se planquent dans le coin pour faire le ménage, la vaisselle ou quelque chose comme ça. Bon, d'accord il n'est pas Blanche-Neige non plus, de toute façon elle a la peau bien plus pâle que ça, un peu comme un cadavre, mais peut-être que le type sans nom face à lui à la peau blanche également, après tout entre  la nuit et le fait que la pièce soit maintenu dans l'obscurité il est plutôt compliqué de savoir de quelle couleur est sa peau.

Blanche-Neige n'est donc pas Blanche-Neige, mais il n'est pas non plus maître-lapin et encore moins maître-éléphant, beaucoup trop empoté pour être l'un des deux, par contre il se pourrait que... oui, ça y est ! Il a comprit qui il est ! Il est évident que cet espèce d'imbécile est Kristoff avec son air de benêt, sa façon de parler de celui qui ne comprend rien et ses réflexions digne de, eh bien digne de Kristoff quoi, manquerai plus que Svenn le renne-caribou soit là pour que la famille soit au complète, sauf sauf si on compte Anna comme la copine et les espèces de troll en pierre bizarre comme sa famille, dans ce cas il manque pas mal de monde. Enfin, quoiqu'il en soit le mystère est enfin levé sur son identité et vu l'état du cerveau vide de Kristoff, Jehan comprendre pourquoi il pose toutes ces questions et il pourrait presque daigner lui répondre, presque seulement. Bon ok, il meurt d'envie de lui répondre ne serait que pour le disputer d'avoir osé briser du verre, c'est n'importe quoi on ne brise pas du verre comme ça on pourrait se couper avec ! Oh, c'est peut-être le but de la manœuvre, pas que Kristoff se coupe mais plutôt qu'il coupe Jehan, mais bien sûr gauche comme il est il se blessera sûrement tout seul.

« Tu devrais reposer le cadre avec sa vitre sur un meuble, tu risquerai de te blesser Kristoff et fais attention à pas te couper avec la vitre, ça serait dommage. Je crois. »

Il s'amuse avec les tiroirs du bureau avant de finalement daigner lui répondre en levant bêtement un doigt à chaque réponse.

« je n'ai jamais rencontré de pute à nains, ça ressemble à quoi ? A toi ? Oui, j'imagine que ça te ressemble. Je ne vole pas, j'emprunte, nuance, et puis évidement que je touche à la nourriture, aux dernières nouvelles les cadres photos ça ne nourri pas. Encore plus crétin que Kristoff finalement, mais bon il faut de tout pour faire un monde. Il poursuit son décompte en faisant presque tout ce qu'il peut pour ne pas montrer son exaspération,Et heuu, tu veux vraiment avoir la liste de ce que j'ai pris ? Tu te prends pour un médecin ou quoi ? Pis de toute façon la liste risque d'être trop longue pour toi, surtout si tu ne précise pas l'heure et le jour de la prise, stupide Kristoff que tu es. Je demande pas au policiers d'être clément avec moi, j'sais pas si t'es au courant mais quand tu fais quelque chose qu'il n'aime pas le but est de se mettre hors de portée, pas de rester les bras ballants à attendre qu'il nous mette la main dessus. Pfff, mais qu'est ce qu'on va faire de toi, Kristoff ? D'ailleurs, depuis quand on valse en prison et d'où j'ai une tête de meuf ? Pis tu vas faire genre que toi tu t'es déjà perdu en prison ? Remarque, vu ton choix de maisons et le vide intersidérale qui se trouve dans ton cerveau ça ne me surprendrait pas tant que ça que tu te sois déjà fait prendre. »

Jehan tire la langue d'une façon particulièrement mature à la fin de son discours, bien sûr qu'il sait de quoi parle Kristoff quand il fait mention de valse et de sa tête, mais ça commence franchement à devenir amusant de parler avec lui et il n'a pas tellement envie de retourner à l'ennuie de la vie quotidienne, pas tout de suite en tout cas.

(C) RISING OF TWILIGHT
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Marché nocturne [Libre]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Marché nocturne [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» → intrigue 6 : le marché nocturne de Pré-au-Lard (topic libre)
» Baptême de Nuage Noyé et Nuage Nocturne | Libre au Clan
» → intrigue 6 : le marché nocturne de Pré-au-Lard (Groupe 2)
» Obama en chute libre ...
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISING OF TWILIGHT  :: La Nouvelle-Orléans :: Faubourg Marigny :: Habitations-
Sauter vers: