Intrigue #1

L'événement d'Halloween est lancé, venez participer : HAPPY HALLOWEEN NEW ORLEANS !
Les recherches

◊ Lyanna recherche des pré-liens
◊ Gabrielle recherche sa famille
◊ Azazel recherche son bras droit
Les scénarios




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rising of Twilight est un RPG inspiré de Shadowhunters & The Originals. Rejoignez la famille !
Nous sommes en grand manque de personnages masculins, n'hésitez pas à les privilégier à votre inscription !
Nous manquons d'humains et de Fées Seelies/Unseelies, si jamais cela vous intéresse pour votre personnage !

Partagez|
SORCIÈREMembre du Lux Aeterna
avatar
SORCIÈRE
Membre du Lux Aeterna

Je suis ici depuis le : 02/09/2018 et j'ai posté : 56 messages. Je remercie : Rose
⚝ Mes Points RP : 13


Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Mer 10 Oct - 20:56




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés × Trisha

Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté peut-être celui d'en faire un nouveau...


Enfilant ses basquets roses, pédiatrie oblige, Astra se leva rapidement et  quitta le vestiaire des chirurgiens. Elle était partie pour douze heures de garde à partager entre son service et les urgences encore une fois. En effet le manque de personnel se faisait sentir et du coup tous les chirurgiens étaient sur le qui-vive.

Resserrant l’élastique de sa queue de cheval, elle traversa le couloir en disant bonjour à ceux qu’elle croisait. Vite, il fallait aller vite. Elle passa rapidement dans son service ou le calme régnait. En même temps à 16h la plupart des enfants finissait leur sieste.

Elle passa dans la chambre de Steven, le seul adolescent du service du moment. Celui-ci concentré sur le match de foot du moment ne remarqua même pas la jeune médecin. Souriant doucement, Astra s’arracha à cette bulle de douceur pour se diriger vers  les urgences. Et là, la médecin fut vite arrachée à sa bulle de douceur.

Le chaos, devait ressembler un peu à ça. Un petit nouveau par terre, le nez en sang, du sang partout, Tom qui hurlait des ordres les mains dans un patient, un groupe de nouveau caneton qui tremblait dans un coin.

Prenant une lente inspiration, Astra attrapa rapidement une surblouse et des gants avant de se glisser avec la rapidité d’un serpent vers Tom. En moins de deux secondes, celui-ci lui fit un topo en lui expliquant clairement qu’elle était en charge.

N’hésitant pas bien longtemps, la blonde commençât vite à  organiser les urgences. À côté de l’interne à terre, elle hurlait ses ordres pour trier les blessés, un accident de car d’une maison de retraite proche de la ville qui devait aller à un thé dansant, avait-elle compris.

Sans même comprendre comment, Astra travaillât d’arrache-pied à sauver la vie d’un octogénaire  pendant près de trois heures. Minuit vingt-six, montre en main, elle annonça l’heure du décès.

Sortant du box, sa surblouse et tenue imbibée de sang, la blonde prit quelques secondes pour souffler avant de trouver l’épouse de son patient, les derniers mots qu’il lui avait dit, elle devait les transmettre. Arrivant au box de la femme de son patient, elle regarda Tom qui éteignait les moniteurs cardiaques. Elle n’était pas arrivée  à temps…

Le travail s’était enchainé sans qu’Astra n’ai le temps de souffler. A croire que Magia était contrariée cette nuit. Ce n’est que vers quatre heures du matin après être passé vérifiée toutes les couveuses de néo-nath, la blonde retrouva son collègue qui tenait deux tasses contre lui. Sans un mot, il lui tendit sa tasse et elle se mit à tremper ses lèvres doucement. Pas besoin de mot dans ce genre de situation.

La pause ne dura pas bien longtemps. Une nouvelle ambulance apparue au seuil de la porte des urgences et cela continua jusqu’à ce qu’Astra mette enfin le nez dehors à la fin de son service. Il était six heures du matin et la ville s’éveillait à peine. Soufflant un bon coup, Astra tourna au coin d’une ruelle pour rejoindre son appartement.

Alors qu’elle faisait craquer sa nuque après cette longue nuit, elle pensa un instant à s’arrêter au Silver quémander un petit-déj à son frère dans la Frenchmen street à coté.
Dans ses pensées, elle faillit se prendre les pieds dans quelque chose. Ou plutôt quelqu’un. Enlevant rapidement ses écouteurs, la blonde, le soleil dans les yeux essaya de distinguer qui elle avait percutée.

« Excusez moi je ne vous avais pas vu, vous allez bien ? »
love.disaster

☽ —————— ☾


           
You are magic, don't ever apologize for the fire in you.
“On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis, l'on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. N'oublie pas, tu es ma vie, mon âme...”
           
Revenir en haut Aller en bas
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾MÉTAMORPHE LOUPAlpha de la Meute Herondale
avatar
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾
MÉTAMORPHE LOUP
Alpha de la Meute Herondale

Je suis ici depuis le : 19/03/2018 et j'ai posté : 145 messages. Je remercie : mckenzistuff
⚝ Mes Points RP : 10


Voir le profil de l'utilisateur

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Mer 17 Oct - 17:34




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés

Trisha and Astra



La nuit fut très longue. Longue. Trisha ne l'avait même pas sentie passer. De longues heures à errer un peu partout dans la Nouvelle-Orléans et les alentours. Il avait osé. Lucian avait osé la critiquer et la rabaisser plus bas que terre. Comment pouvait-il imaginer les conséquences de telles paroles ? Trisha s'était repassé inlassablement ce qu'ils s'étaient dit le soir même, Trisha ? Une incompétente au sein de la meute ? C'était elle qui gérait la plupart des conflits ! C'était elle qui était la plus diplomate d'eux deux ! Lucian était beaucoup trop absent ces derniers jours et il fallait bien que la meute puisse vivre, comme une vraie famille alors oui, Trisha avait prit des décisions, avait énuméré quelques règles. D'autant que sa meute était une alliée à un clan de la Nouvelle-Orléans alors naturellement l'Alpha Herondale avait essayer de faire comprendre que c'était nécessaire et qu'il fallait suivre les réglementations afin de pas rendre instable cette alliance.

Chagrinée et énervée, Trisha s'en était allée en début de soirée loin de chez elle, voulant passer du temps en solitaire et ne pas croiser le regard de l'homme qui lui servait de grand frère. Grand frère, c'était vite dit ! Trisha n'en croyait pas ses oreilles ! Comment pouvait-il lui dire de telles horreurs ? Si elle, elle était la diplomate, lui c'était la brute. Pas étonnant que Trisha avait prit les devants en ayant la tête de la meute.

Aveuglée par les émotions, la jeune louve s'était transformée sans vraiment le contrôler. Une perte de contrôle qui pouvait s'avérer être désastreuse si elle en venait à s'attaquer à un humain. La fraternité ou l'enclave lui tomberait dessus, et peut-être la punir pour son crime.
Non. Naturellement, l'Alpha s'était réfugiée plus loin de la ville, là où on ne la trouvera pas.

***

A son réveil, Trisha, toujours en forme lupine qui était allongée dans un recoin d'une rue fut heurtée par quelque chose, quelqu'un. L'animal se redressa rapidement en fixant de ses yeux dorés la jeune femme qui venait de le réveiller en plein repos. Grognant légèrement, la louve fit comprendre qu'elle n'était pas vraiment d'humeur à être dérangée mais qu'elle avait désespéramment besoin d'aide... D'un seul coup, la louve se mit à s'abaisser au sol en secouant sa tête et en regardant le sol... Visiblement tant qu'elle n'était pas pleinement apaisée Trisha ne pourrait reprendre forme humaine. Cela fait parti de ses humeurs difficile à maîtriser surtout lorsqu'on est un Alpha.

Code by Sleepy


HORS RP : Désolée c'est vraiment moyen deprime

☽ —————— ☾



'you are my life
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIÈREMembre du Lux Aeterna
avatar
SORCIÈRE
Membre du Lux Aeterna

Je suis ici depuis le : 02/09/2018 et j'ai posté : 56 messages. Je remercie : Rose
⚝ Mes Points RP : 13


Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Ven 26 Oct - 18:19




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés × Trisha

Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté peut-être celui d'en faire un nouveau...


Déplaçant sa tête hors du rayon de soleil, Astra se rendit bien vite compte que ce n’était pas un homme, ou une femme qu’elle avait faillit écraser. Non, face à elle se tenait un loup. Laissant doucement échapper sa magie, ses yeux se mettant à briller, la blonde comprit vite qu’il s’agissait plutôt d’une louve. Sans avoir besoin de parler, la médecin se rendit compte de l’état de détresse de la louve.

S’agenouillant doucement dans la ruelle, elle approcha lentement sa main dans un geste qu’elle espérait apaisant pour pouvoir ensuite vérifier que sa camarade magique aille bien, déformation professionnelle oblige. Doucement, lentement, elle flatta la tête de la louve ne pensant pas un instant aux risques qu’elle pouvait bien prendre.

Avec un léger sourire, Astra passa ses mains sur le corps de la louve pour vérifier qu’elle allait bien. C’est après son examen clinique qu’elle comprit bien vite que la métamorphe n’arrivait pas à reprendre forme humaine, elle devait, à priori être plus jeune qu’elle.

« Et bien alors, que t’arrive-t-il donc pour que tu sois bloquée comme cela ? »


Son regard plongé dans celui de la louve, Astra se demanda si elle devait utiliser ses pouvoirs pour comprendre ce qu’il se passait. Elle détestait rentrer dans l’esprit d’un tiers sans permission et ne l’utilisait qu’en cas d’extrême besoin ou alors de danger. Le seul esprit ou elle rentrait sans même vraiment y penser était celui de son jumeau.

Mais comme disait leur père, la même âme, le même esprit. Astra secoua doucement la tête sous le regard presque interrogateur de la louve, un petit sourire apparu sur le visage de la médecin. Elle était tout simplement incapable de laisser l’un de ses compatriotes, ou en faite n’importe qui dans un état de détresse. Se relevant souplement, elle regarda la louve avant de se décider.

« Et si tu venais avec moi ? Mon appartement n’est pas loin et peut-être que je pourrais t’aider ? Ce serait embêtant si un terrestre te trouvait sous cette forme je pense. »


Refermant son manteau, la jeune blonde plaça sa main sur la tête de la louve et se mit doucement à marcher. Après un regard en arrière, Astra sourit en voyant la louve la suivre doucement, d’un claquement de doigt, elle plaça un sors pour protéger la louve du regard des autres avant de se remettre à marcher.

Il ne fallut pas dix minutes pour que les deux femmes, ou plutôt Astra et la louve, arrivent à destination. L’immeuble ou habitait la blonde avec son jumeau dégageait un étrange mélange de neuf et d’ancien qui le rendait magique. Sportivement, Astra grimpa les escaliers menant au loft des Romanov.

La jeune femme ouvra doucement la porte et attrapa rapidement Feiwan, son chat. La bestiole dans les bras, celle-ci étrangement calme malgré la louve prête d’elle, Astra se décala pour laisser passer la métamorphe. Cinq minutes plus tard, un short et un sweat, une tasse de thé et un bol d’eau prêt du canapé, la blonde s’écroula sur celui-ci avant d’inviter la louve à faire de même.

Posant sa main sur la tête de la métamorphe, la blonde pencha sa tête.

« Comment pourrais-je t’aider à reprendre ta forme humaine ? Que t’es t’il donc arrivé  pour que tu sois anxieuse comme cela ? »


Sans vraiment attendre de réponse, la blonde attrapa sa tasse de thé pour la siroter alors que son autre main brossait doucement le poil de la louve.
love.disaster

☽ —————— ☾


           
You are magic, don't ever apologize for the fire in you.
“On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis, l'on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. N'oublie pas, tu es ma vie, mon âme...”
           
Revenir en haut Aller en bas
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾MÉTAMORPHE LOUPAlpha de la Meute Herondale
avatar
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾
MÉTAMORPHE LOUP
Alpha de la Meute Herondale

Je suis ici depuis le : 19/03/2018 et j'ai posté : 145 messages. Je remercie : mckenzistuff
⚝ Mes Points RP : 10


Voir le profil de l'utilisateur

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Ven 2 Nov - 9:57




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés

Trisha and Astra



Les mains douces de la demoiselle aux cheveux blonds passant sur le pelage soyeux de la louve l'apaisait un peu, mais certainement pas assez pour qu'elle puisse reprendre le contrôle sur sa transformation. Trisha avait sale caractère, et sa sensibilité ne l'aidait pas à se maîtriser, comme maintenant, il y avait des moments où la louve ne se contrôlait plus et finissait par se transformer en loup avant de devoir attendre de longues heures, avant de pouvoir reprendre forme humaine. Sous cette forme, Trisha ne pouvait parler, hormis juste s'exprimer dans des mouvements et des grognements. D'abord méfiante, la louve avait grogné légèrement avant de sentir que cette belle inconnue ne lui voulait aucun mal. C'est docilement qu'après, elle se laissa caresser. Dans un sens, cela l'aidait à s'apaiser... Mais pas assez encore une fois.

La jeune femme invita alors la métamorphe à se rendre chez elle, ceci rassurait beaucoup Trisha. Elle n'aurait pas besoin alors de se méfier des regards des autres parce que bon, une louve dans les rues de la Nouvelle-Orléans ça fait un peu flipper, surtout pour les humains mortels qui n'ont pas l'habitude ni la connaissance du monde surnaturel. Naturellement, la louve suivit celle qui l'avait conviée à aller chez elle. Entendant un claquement de doigts, Trisha se rendit compte que plus personne ne remarquait sa présence, plus aucun regard, plus aucune expression d'effroi se lisant sur les visages croisés. La louve se sentait beaucoup plus en sécurité. D'autant que si on apprenait que l'Alpha Herondale s'était mise dans un tel état... bonjour la réputation !

Arrivant au domicile de cette femme inconnue, la louve entra à son tour en découvrant un beau loft, l'immeuble paraissait étrangement calme mais la décoration était elle aussi, très belle. Un chat était présent, et Trisha n'était qu'attendrie au fond d'elle : elle adore les chats. La louve alla alors se placer dans le salon, marchant d'un pas gracieux et délicat. La femme qui l'avait recueillie était revenue avec des vêtements, un bol d'eau et un thé. La métamorphe comprenait que cette femme était peut-être fatiguée, qu'elle l'emmerdait avec ses affaires de perte de contrôle de soi. Chouinant un peu, la louve alla boire dans le bol, cela lui faisait beaucoup de bien de s'hydrater un peu. Après la longue nuit qu'elle avait passée, de la compagnie, du réconfort et de l'eau la faisait se sentir un peu mieux.

Une fois avoir terminé de s'hydrater, la louve alla s'installer sur le canapé, posant sa tête et son museau sur les genoux de cette inconnue comme si elle était sa propre mère... Un geste peu anodin venant de Trisha qui exprimait d'un côté, son grand besoin de réconfort, sa mère lui manquait... quand elle y pense. Ses parents vivaient à Londres, Lucian se faisait distant, leurs disputes sont fréquentes... L'Alpha ne sait plus où donner de la tête ni même où se placer.
La louve avait un regard attristé, fixant loin devant elle, comme si elle était pensive...

Code by Sleepy

☽ —————— ☾



'you are my life
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIÈREMembre du Lux Aeterna
avatar
SORCIÈRE
Membre du Lux Aeterna

Je suis ici depuis le : 02/09/2018 et j'ai posté : 56 messages. Je remercie : Rose
⚝ Mes Points RP : 13


Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Lun 19 Nov - 15:10




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés × Trisha

Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté peut-être celui d'en faire un nouveau...


Une de ses mains caressait distraitement la fourrure de la métamorphe sous sa forme de louve. Le cerveau, d’Astra malgré la fatigue de ses douze dernières heures passées, réfléchissait à toute vitesse. La blonde en avait lu des livres sur les métamorphes, pourtant elle avait beau chercher, rien ne lui venait à l’esprit pour aider la jeune louve à ses coté.

Fatiguée, elle bailla un court instant avant de s’allonger complètement sur le canapé. La louve se retrouva alors la tête proche de la sienne, l’un des bras de la sorcière passa sur son pelage et Astra la serra doucement contre elle avant lever doucement ses doigts en l’air.

Un léger faisceau rouge en sortie et l’instant suivant, les volets étaient baissés, les plantes près des fenêtres prirent vie pour offrir plus de noirceur alors que le soleil brillait dehors. Finalement dans un dernier bâillement, une couverture se posa sur la femme et la louve.

« Je suis désolé, il faut vraiment que je me repose un peu. J’arriverais mieux à réfléchir à comment t’aider avec quelques heures de sommeil. Ne t’inquiète pas, tu peux dormir tranquille toi aussi, rien ne t’arrivera tant que tu seras avec moi. »


Astra sourit doucement à la louve sa main toujours dans son pelage. La blonde finit par se caler plus confortablement et s’endormit sans même le voir en quelques minutes à peine. C’est avec un doux sentiment de chaleur, qu’elle ne trouvait normalement qu’en dormant avec son frère jumeau qu’Astra se réveilla.

Clignant doucement des paupières, elle comprit bien vite que son jumeau n’était pas là. Par contre un gros loup dormait contre elle. Secouant doucement la main en souriant, Astra laissa les plantes reprendre leur place.
Ces quelques heures de sommeil salvatrice et reposante lui permirent de se mettre à réfléchir alors que la métamorphe louve dormait toujours dans ses bras.

D’une façon ou d’une autre, si elle n’arrivait pas à reprendre forme humaine c’est qu’un facteur de stress l’en empêchait. En effet la sorcière avait en premier vérifié s’il ne s’agissait pas d’un sort bloquant la louve. Après avoir réfléchi un long moment sans trouver de réponse, Astra avisa de la louve qui dormait et de son estomac qui commençait à se réveiller.

Délicatement, la sorcière sortie du cocon de chaleur de la louve et se dirigea vers la cuisine, Feiwan dans ses pas réclamant ses croquettes. La blonde poussa doucement la porte en verre séparant la cuisine du salon. Cette verrière lui permettait quand même de voir la louve.

Sur le rebord de la fenêtre Dame Feiwan dans toute sa splendeur tournait autour de sa gamelle. Par Magia, Nika s’en voulait encore du lui avoir offert ce sibérien il y a deux ans.
Entre son jumeau et la bête autant dire que l’amour n’existait pas vraiment et cela faisait toujours mourir de rire Astra  qui adorait son chat plus que tout et elle lui rendait bien. Une tasse de thé fumante dans la main, la bonde servit les croquettes de sa majesté en la caressant distraitement.

Après quelques minutes de calme ou elle savoura son thé, la blonde se décida à préparer le déjeuner. La Russie étant sa patrie d’origine, la blonde opta pour un borshtch. Espérant que cela plairait à son invitée et que cela pourrait l’aider à retrouver forme humaine.

Sortant les ingrédients, elle mit la musique en route à faible volume pour ne pas réveiller la louve. C’est sur « Save Me » de l’un de ses groupes préférés que la jeune femme se mit à cuisiner en chantant. Son frère était un grand fan de musique électronique, pourtant la blonde tournait plus sur du rock tel Imagine Dragons ou alors sur un autre registre dont personne n’imaginerait cela possible.

La pop asiatique était l’un des refuges de la sorcière qui faisait de la danse depuis qu’elle savait marcher. BTS restait son groupe préféré et elle en connaissait les paroles et chorégraphie par cœur, sous le regarde souvent rieur de son frère, mais elle s’en fichait même à 26 ans c’était sa façon à elle de s’exprimer.

« Save me, save me. I need your love before I fall, fall… »


Se déhanchant distraitement tout en pensant toujours à comment aider la louve  tout en chantant concentrée sur la soupe qui finissait de cuire, la blonde ne remarqua pas la paire d’yeux éveillés qui la scrutait au travers de la verrière.
love.disaster

☽ —————— ☾


           
You are magic, don't ever apologize for the fire in you.
“On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis, l'on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. N'oublie pas, tu es ma vie, mon âme...”
           
Revenir en haut Aller en bas
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾MÉTAMORPHE LOUPAlpha de la Meute Herondale
avatar
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾
MÉTAMORPHE LOUP
Alpha de la Meute Herondale

Je suis ici depuis le : 19/03/2018 et j'ai posté : 145 messages. Je remercie : mckenzistuff
⚝ Mes Points RP : 10


Voir le profil de l'utilisateur

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Mar 20 Nov - 14:22




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés

Trisha and Astra



La louve n'était plus sûre de rien, allait-elle parvenir à reprendre sa forme humaine ? Elle savait que ses humeurs en tant qu'Alpha pourraient lui être fatales dans le sens où elle pourrait comme actuellement, se retrouver bloquée dans sa forme animale. D'autant qu'elle devait évidemment embêter cette bonne sorcière à ne pas réussir à se contrôler elle-même, Trisha le savait et elle se sentait affreusement mal de devoir lui faire supporter sa présence qui devait être gênante peut-être. La sorcière devait avoir bien mieux à faire que de caresser une louve incapable de se contrôler malgré son statut d'Alpha ! Trisha pestait en silence cotnre elle-même et son frère, Lucian. Il avait réellement un soucis ou quoi ! De lui avoir dit tout ça, alors qu'il ne cherche même pas à faire aller mieux la meute... Pour Trisha ce fut la goutte de trop.

Mais elle trouvait son réconfort auprès de cette jeune demoiselle qui la caressait, la chouchoutait, ça faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien, sereine, chez quelqu'un.

La sorcière interpella la louve en lui disant qu'elle allait devoir se reposer, à vrai dire, ce n'était pas étonnant, la fatigue se lisait sur le visage de cette jeune femme et la louve se sentait mal de devoir lui rajouter un stress supplémentaire dont elle n'avait peut-être pas besoin actuellement.

Hochant la tête, la métamorphe lui fit comprendre qu'elle était d'accord, et que tout allait bien. La louve se remit en position, la magie avait fermé les volets, et posé une couverture chaude sur les deux femmes qui s'endormirent finalement après quelques minutes après avoir fermé les yeux.

Les minutes étaient passées rapidement, la louve était toujours plongée dans son sommeil réparateur, la nuit avait été très longue, et les heures défilaient sans que les yeux de l'alpha Herondale ne s'ouvrent. Son sommeil était rythmé par les rêves, les cauchemars, les songes, elle semblait pour une fois, sereine. Tout allait bien, elle se sentait au chaud, réconfortée et c'était peut-être tout ce dont avait besoin la louve pour se sentir à nouveau dans ses baskets.

Lorsque la louve ré-ouvrit les yeux, elle entendait de la musique, très légère, et une douce odeur lui montait aux narines. Reniflant et tentant d'essayer de comprendre où avait pu se volatiliser la sorcière, Trisha n'eut pas le temps de bien émerger qu'elle se rendait compte que ses pattes avaient finalement pris l'apparence de ses bras et de ses jambes et que tout son corps s'était métamorphoser en humain. Elle avait enfin reprit forme humaine. La seule chose c'était que... Trisha était nue.

Affreusement gênée, l'étudiante prit la couverture autour de son corps frêle et l'enveloppa autour d'elle. Bien que la sorcière était aussi une femme, il n'empêche qu'elles ne se connaissent pas et c'est carrément gênant pour Trisha. En se concentrant, la louve reconnaît aisément le groupe dont était issu les paroles que la sorcière fredonnait. Alors, elle se leva délicatement, les cheveux en bataille, le corps nu recouvert entièrement par la couverture pour rejoindre la cuisine et découvrir la sorcière en train de se déhancher sur la musique.

« Lunatic, please save me tonight... Please save me tonight, please save me tonight » chantonna Trisha en souriant, tenant toujours la couverture autour de son corps.

Code by Sleepy

☽ —————— ☾



'you are my life
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIÈREMembre du Lux Aeterna
avatar
SORCIÈRE
Membre du Lux Aeterna

Je suis ici depuis le : 02/09/2018 et j'ai posté : 56 messages. Je remercie : Rose
⚝ Mes Points RP : 13


Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Jeu 29 Nov - 12:45




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés × Trisha

Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté peut-être celui d'en faire un nouveau...


Le minuteur sonnant la fin de la cuisson du borshtch fit sursauter Astra totalement absorbé par la préparation des pancakes ainsi que la musique en sursauta. Le dos tourné à la verrière, elle ne remarqua pas les yeux qui la suivaient alors qu’elle versait la pâte dans un poêle.
Elle se décala et attrapa une louche pour servir la soupe dans deux grands bols.

D’un geste elle attrapa rapidement les assiettes  et les déposa sur un plateau alors que la poêle pleine de pancakes salés volait jusqu’à elle. Une fois les deux assiettes bien remplies sur le plateau, la sorcière se retourna et dansant. Les yeux sur son plateau, elle sursauta en entendant les paroles de la chanson chantée par une voie féminine autre que la sienne.

Relevant vivement les yeux, un grand sourire illumina le visage d’Astra alors qu’elle regardait la jeune louve qui avait enfin retrouvée sa véritable forme. Elle était toute mignonne et un peu plus jeune qu’elle, attendrie, la sorcière posa rapidement le plateau fumant.

« Et bien voila dormir était donc la solution pour que vous retrouviez votre forme humaine. »

La blonde plaça un sourire rassurant sur son visage, elle ne voulait surtout pas effrayer la jeune brune face à elle, jeune brune qui ne portait que la couverture du salon sur elle. Avisant de cela, Astra invita la jeune femme dont elle ne connaissait toujours pas le nom à la suivre. Elle posa rapidement son plateau qu'elle mit sous sors de stase pour le garder chaud avant de se tourner vers la métamorphe.

« Au fait je me présente, je suis Astra. Suis-moi, je vais te trouver des vêtements parmi les miens. »

La blonde grimpa rapidement l’escalier en colimaçon de l’appartement sachant que la jeune femme la suivait. Entrant dans sa chambre, Astra se dirigea vers son dressing et en tira un jean confortable, un t-shirt et un sweat chino avant de les tendres à la jeune brune.

« Je t’attends en bas, la douche est par là je t’y ais posé une serviette. »

Descendant rapidement la blonde fit couler du café et chauffer l’eau pour le thé, ne sachant pas ce que préférais la jeune louve. Une fois les deux théières sur la table basse, la blonde s’installa sur son canapé alors Feiwan grimpait sur ses genoux quémandant des caresses.

C’est ainsi, avec un chat paresseux sur les genoux que la blonde patienta tranquillement  que son invitée descende, une tasse de thé fumante à la main. Quelle surprise allait lui réserver la jeune louve ? Un sourire se dessina sur les lèvres accrochées à la tasse de thé…
love.disaster

☽ —————— ☾


           
You are magic, don't ever apologize for the fire in you.
“On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis, l'on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. N'oublie pas, tu es ma vie, mon âme...”
           
Revenir en haut Aller en bas
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾MÉTAMORPHE LOUPAlpha de la Meute Herondale
avatar
☽ FONDATRICE & ADMINE ☾
MÉTAMORPHE LOUP
Alpha de la Meute Herondale

Je suis ici depuis le : 19/03/2018 et j'ai posté : 145 messages. Je remercie : mckenzistuff
⚝ Mes Points RP : 10


Voir le profil de l'utilisateur

Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le Mar 11 Déc - 19:04




Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés

Trisha and Astra



L'odeur de la cuisine avait contribué à l'éveil de Trisha qui sentait ces douces odeurs. Elle n'arrivait pas à reconnaître l'origine ni même ce que c'était, mais une chose est sûre, ça sentait très bon! La jeune femme blonde qui l'avait récupérée dans la rue semblait être vraiment agréable, et douée dans la cuisine à en juger par l'odeur. Oui, le ventre de l'Herondale était affamé, n'ayant rien avalé depuis hier midi, ça commençait à se faire sentir. Trisha lui sourit amicalement en voyant que la blonde était rassurée de voir qu'elle avait reprit forme humaine. Trisha lui était redevable.

« C'est moi qui te remercie de m'avoir... en quelque sorte sauvée. Je ne sais pas comment te remercier... ? »

La louve avait un blanc. Elle ne connaissait même pas l'identité de cette femme blonde, mais elle n'avait pas l'air bien méchante. Si Lucian était là, il serait en train de lui faire passer un savon dans le genre "Tu n'es pas prudente à faire confiance aux inconnus, tu es une Alpha, blabla" oui peut-être que certains voulaient la tête ou le cœur de Trisha, mais elle sentait qu'au fond, cette jeune femme aux cheveux blonds était de nature amicale, et non malveillante. Cette dernière d'ailleurs se présenta sous le nom d'Astra, un très joli prénom, et elle invita en même temps l'étudiante à la suivre pour lui choisir des vêtements propres. En effet, Trisha était toujours nue sous la couverture, -puisqu'elle n'avait trouvé que ça dans l'immédiat-. La louve sourit à nouveau en se présentant à son tour tout en suivant d'un pas tranquille Astra dans les escaliers d'une architecture plutôt jolie.

« Astra est un joli prénom. Je m'appelle Trisha, ou Trish' pour certains. »

La jeune brune suivait toujours la jeune femme jusqu'à arriver dans ce qui semblerait être sa chambre. En quelques secondes, Astra trouva quelques vêtements à prêter pour que la louve puisse s'habiller. Elles étaient entre filles, mais quand même ! Désignant l'emplacement de la douche, la dénommée Astra prit congé en laissant Trisha seule pour aller prendre sa douche. La brune la remercia en souriant avant de prendre les vêtements qu'elle lui prêtait et alla donc dans la salle de bain. Là, elle fit tomber la couverture qu'elle rangea proprement sur le côté avant de la déposer sur une petite chaise. Ses cheveux étaient totalement démêlés... il allait avoir du boulot pour nettoyer tout ça.

Ainsi, Trisha s'installa dans la douche avant de faire couler l'eau sur son corps qui semblait être encore courbaturé par sa transformation non contrôlée. Ses sens étaient en éveil, elle sentait encore la sensation d'être une louve, elle sentait qu'elle avait sûrement besoin de repos, de recul. Lucian était trop... dur avec elle.

Pendant de longues minutes, Trisha profita de l'eau chaude coulant sur son corps, tentant de le détendre au maximum. Une fois terminée, la jeune femme trouva une serviette propre et se sécha les cheveux du mieux qu'elle pouvait avant de s'habiller avec les vêtements d'Astra. Ah, c'était confortable !

Avant de quitter la salle de bain, Trisha prit la couverture dans ses bras avant de descendre les escaliers et rejoindre Astra installée dans le canapé avec un chat sur les genoux. Posant la couverture sur un coin du sofa, la louve s'installa à son tour avant de se tourner vers Astra.

« Bon sang, ça fait du bien une bonne douche. Au fait, merci pour les vêtements. Disons que... quand je me transforme j'ai tendance à perdre mes habits alors... merci. »

N'osant pas trop brusquer ni paraître trop hyperactive, la jeune étudiante resta alors assise sur le canapé face à la jeune femme et son chat.

« Ravie de faire ta connaissance en tout cas. » finit-elle par dire d'un air amical.

Code by Sleepy

☽ —————— ☾



'you are my life
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
message posté le


Revenir en haut Aller en bas
Une maladresse est souvent le chemin de nouvelles amitiés feat. Trisha
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» On croise souvent sa destinée par les chemins qu'on a pris pour l'éviter | Jason
» Des nouvelles de Fuveau !
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISING OF TWILIGHT  :: La Nouvelle-Orléans :: Faubourg Marigny :: Frenchmen Street-
Sauter vers: